THE BALLAD OF GENESIS AND LADY JAYE

TheBallad_AfficheAimer l’autre follement, au point de vouloir lui ressembler, de ne faire plus qu’un avec lui. L’idée se contente d’effleurer la plupart des amants. Lady Jaye et Genesis P-Orridge lui ont donné forme. A mi-chemin entre le documentaire et le film d’art expérimental, le film réalisé par Marie Losier est l’histoire de ce passage à l’acte. Figure mythique de la scène anglaise industrielle, fondateur de Throbbing Gristle (1975) puis de Psychic TV (1981), Genesis rencontre Lady Jaye en 2000, à New York. Coup de foudre entre  l’extravagant musicien et la longue liane blonde qui exerce en tant que dominatrice dans un donjon. Mariage dans la foulée. Genesis porte une robe blanche, Lady Jaye, un pantalon de cuir et un gilet noir. “Au lieu d’avoir des enfants, qui sont la combinaison de deux personnes en une, on s’est dit qu’on pouvait se transformer en une nouvelle personne”, raconte Genesis.

THE BALLAD OF GENESIS AND LADY JAYE
de Marie Losier (2011)
Cinéma Devosge
Lundi 17 avril 2017 à 20h / 4€50