Edito 2011

One+One 2011, carton

« Le rock a été la grande aventure depuis les années 50, l’expérience ultime, marquant durablement nombre d’histoires humaines et artistiques… Fondant du point de vue des anglo-saxons une autre histoire de l’art du XXe siècle qui va des dadaïstes aux Sex Pistols en passant par les situationnistes (cf. Lipstick traces de Greil Marcus). Aventure transgressive qui croise celle tout aussi débridée et essentielle du happening et de la performance.

L’an passé (7, 8 et 9 mai 2010) l’association Barbatruc avait donné une carte blanche à Bertrand Kelle, plasticien et performer dijonnais. Dans cette première édition de ONE+ONE. ART + ROCK, il avait convié le public à vivre différents temps forts (exposition, performances, déambulation citadine, conférence…) pour découvrir ou redécouvrir les liens entre art plastiques et culture rock resserrés plus particulièrement autour de la performance. Ce cocktail détonnant avait eu lieu dans différents lieux de Dijon (le bar Deep Inside, le centre ville de Dijon, la Fnac Dijon) et Longvic (ateliers Barbatruc).

Cette année, Bertrand Kelle s’associe à l’appartement/galerie Interface pour une seconde édition aux allures d’un événement fédérant plusieurs structures dijonnaises (l’Eldorado, Why Note, la galerie Barnoud, le Musée des beaux-arts de Dijon, le Musée Magnin, le Consortium, Eggo Galerie, la Péniche Cancale, la Vapeur, Grenier/Neuf, le Deep Inside…). Résultat : un mois de festivités Art & Rock durant lequel expositions, concerts, cinéma et performances seront marqués par l’électricité du rock. »