Concerts

The Stooges Night MadMoizel – Bunktilt – Elvis PressPlay Péniche Cancale samedi 05 avril 2014 20h30

MADMOIZEL (Toulouse) MADmoizel est une artiste Expressionist Synth. Influencée par D. Bowie, L. Anderson, K. Bush, N. Hagen, New Order, MADmoizel mixe des beat 80’s sur ses machines électroniques, joue du synthétiseur et chante comme une Diva-Punk. Seule sur scène, elle a joué en Europe et en France (Berlin, Genève, Bruxelles, Amsterdam, Madrid, Tilburg mais aussi à Rennes, Nantes, Marseille, Grenoble, Toulouse…) dans différents types d’évènements : Soirées Queer, Club Underground – New-Wave, et dans des galeries d’art contemporain. A ce jour elle a 2 albums à son actif enregistrés en Allemagne (Hanover) : « Dame de France » en Juin 2010 et « Lady Dandy » en Juin 2012. « Avec Lady Dandy MADmoizel nous ouvre les portes de son théâtre underground, glauque, inquiétant, à l’éclairage glacial nous attirant de manière irrésistible. (…) L’actrice principale utilise chaque morceau comme un acte de la pièce qui se joue sous nos oreilles, faisant correspondre de manière magistrale les mises en scènes aux étapes de l’histoire qui nous est contée. Pour servir la narration, elle manipule avec brio les outils synthétiques au point d’humaniser son électronique pourtant bien frontale et très tranchée. » (Les Sons Cosmochroniques)

BUNKTILT (Lyon) C’est en « diggant » les vinyles que le groupe tombe sur un disque original des Stooges : Fun House…. Il n’en fallait pas moins au « Power trio » ex M’sphere déjà rock dans son jazz pour tracer définitivement dans la voie punk qui sous-tendait leurs compositions…Le nouveau son « Bunktilt » suit le mythique groupe des années 70 en revisitant les monuments : I wanna be your dog, Penetration, I will fall, Dirt…pour en donner de nouvelles adaptations véritables hymnes à la transe et la folie…

DJ ELVIS PRESSPLAY (Dijon) Elvis PressPlay, rutilant comme un Wurlitzer en sortie de fabrique, sait tout du rock’n’roll à papa ; enfin, c’est lui qui le dit…On nous raconte ici qu’il danse le Jitterbug mieux que le fantôme de Jittery Jack lui-même ; on nous dit ailleurs qu’il collectionne les peignes ayant appartenu à Buddy Holly, qu’il a échangé son âme avec le diable en échange de la petite culotte de Wanda Jackson, et même qu’il a réalisé des ré-pliques miniatures de Graceland et du Grand Ole Opry à l’aide de croûtes de fromage et de miettes de pain rassis…Où se trouve la vérité ? Où commence le mythe ? Ce qui est sûr, c’est qu’il ne fait prendre l’air à ses 45 tours qu’une seule fois par an lors d’un selector endiablé au déhanché graisseux et au groove salace…Il faut dire que ces pépites microsillonées sont enfermées avec les dernières mèches du King (gagnées un soir au poker contre Alan Vega), une poignée de rognures d’ongles du pied droit de Mick Jagger (authentifiées par Jean-Luc Godard himself), et la casquette de Judah Bauer, bien au chaud dans un coffre-fort planqué quelque part entre Mâcheville (Ardèche) et Saint-Prosper-De-Dorchester (Beauce), le tout surveillé huit jours par semaine, 24h sur 24, par le sosie du Big Bopper. Une fois par an. Seulement une fois par an. Et cette année, ça tombe un dimanche : si ça c’est pas un signe que le dieu du Rock existe, alors je sais pas ce que c’est !

PATRICK EUDELINE en mode « blues gothique » Deep Inside mardi 08 avril 2014 22h

Chanteur et guitariste du groupe Asphalt Jungle, qui a été l’un des premiers groupes de punk rock formés en France en 1977, il demeure aujourd’hui une figure de la scène rock française. Il est d’ailleurs le seul survivant du groupe (un membre a succombé à une overdose, un autre s’est suicidé et un autre a disparu). À l’époque, il a également joué dans quelques formations de courte durée comme Angel Face ou Strike Up, avant de poursuivre une carrière solo.

CHARDON – GROTESK+KB Deep Inside samedi 12 avril 2014 21h

CHARDON (Paris) Après 5 années sous le nom de Goddammaddog, le duo parisien composé de Vincent Madame (voix, guitare) et François Jacob (guitare, voix) s’agrandit et change de nom et est accompagné désormais par Nicolas Gillaizeau (claviers, voix). Même ligne électro-rock pour CHARDON : Des compositions originales chantées en français, ainsi que quelques reprises surprenantes, nourries d’influences variées piochées dans le rock indé, le punk, la new wave…

GROTESK electro rock (Dijon) + KB (Bertrand Kelle), performance « I wanna be your dog »

ERWTENSOEP Entrepôt 9 (galerie Barnoud, Quetigny) Vendredi 18 avril 2014 19h

ERWTENSOEP est avant tout une histoire de rencontres et d’intérêts partagés. Sabien Witteman et Patrice Ferrasse sont un couple de plasticiens. Depuis peu, ils se réapproprient à leur manière décalée et délicate les chansons marquantes des décennies Pop précédentes et les revisitent sans nostalgie. Ils réinterprètent avec leurs instruments des classiques qui ont marqué durablement l’histoire de la musique populaire du XXème siècle et dont l’influence se perpétue dans l’univers de la POP et du ROCK AND ROLL actuel.